Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Consommez-vous des crustacés ?
ABC SANTE - Articles
22 mars 2019
Le fer soulage les symptômes du syndrome prémenstruel
| 22/03/2019 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Le fer soulage les symptômes du syndrome prémenstruel Une alimentation riche en fer aide à prévenir les symptômes liés au syndrome prémenstruel (SPM). Environ 3000 femmes ont été suivies pendant dix ans : les femmes qui mangeaient beaucoup de fer couraient 30 à 40 % moins de risques de souffrir des désagréments prémenstruels. Selon Elizabeth Bertone-Johnson, qui était impliquée dans cette étude, il est important que les femmes prennent suffisamment de fer. Cette même étude a, par ailleurs, révélé que le zinc peut également diminuer le SPM.

L’apport optimal de fer devrait être d’un peu plus de 20 mg par jour, soit un peu plus que la quantité recommandée qui est de 18 mg par jour. En outre, Elizabeth Bertone-Johnson met en garde contre un excès de fer : les femmes doivent éviter de prendre plus de 45 mg de fer par jour.

Optimiser l’apport en fer
Repartir sur de nouvelles bases.

Lire aussi :
Hormones et migraine
L’huile de krill soulage les symptômes du syndrome prémenstruel
Le fenouil et la vitamine E sont meilleurs qu’un antalgique en cas de douleurs menstruelles

Sources:
Chocano-Bedoya PO, Manson JE et al. Intake of Selected Minerals and Risk of Premenstrual Syndrome. Am J Epidemiol. 13 02 26

 

lijn