Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Souffrez-vous de rhumatisme ?
ABC SANTE - Articles
28 septembre 2016
Le beurre, à nouveau le bienvenu
| 28/09/2016 |
Retour Envoyer lien
lijn
Le beurre, à nouveau le bienvenu Cela fait longtemps que le beurre est banni par les diététiciens, mais il n’y a plus aucune raison. Manger du beurre a un effet négligeable sur le risque de mortalité. Le risque de diabète serait même moindre chez les gens qui mangent régulièrement du beurre. Ces données proviennent d’une étude à grande échelle dans laquelle les données de 600.000 participants ont été analysées.

Le beurre est riche en graisses saturées et, pour cette raison, les nutritionnistes l’ont longtemps considéré comme mauvais pour la santé. Or, l’unique lien entre les graisses saturées et les maladies cardiaques a déjà été mis en doute depuis un certain temps. Les nutritionnistes actuels estiment donc que cela n’a pas de sens d’étudier séparément un groupe complexe de substances – comme les graisses saturées -, et encore moins de tirer des conclusions sur base de telles études. D’ailleurs, le beurre contient aussi un acide gras saturé particulier, l’acide pentadécanoïque, qui, occasionnellement, peut se révéler bénéfique. Un autre nutriment issu du beurre est l’acide linoléique conjugué, qui a aussi ses atouts bienfaisants.

Comment manger plus sain ?
Donnez à votre coeur une protection optimale !

Lire aussi :
Des acides gras moyens aident à maigrir
Les acides gras saturés pas mauvais pour le coeur ?
Alors, beaucoup de graisses ou beaucoup de glucides ?

Sources:
Pimpin L, Wu JH, Haskelberg H et al. Is butter back? A systematic review and meta-analysis of butter consumption and risk of cardiovascular disease, diabetes, and total mortality. PLoS One. 2016 Jun 29;11(6):e0158118

 

lijn