Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Souffrez-vous de rhumatisme ?
ABC SANTE - Articles
17 juillet 2020
La vitamine K, une protection contre le Covid-19
| 17/07/2020 |
Retour Envoyer lien
lijn
La vitamine K, une protection contre le Covid-19 De nombreuses recherches sont menées sur les causes des complications pulmonaires graves et des troubles sévères de la coagulation liés au Covid-19. A Maastricht, des chercheurs ont découvert un lien entre la gravité des pathologies et le taux de vitamine K des malades. Les patients gravement atteints par le Covid-19 et certainement ceux qui en sont décédés, semblent avoir une carence beaucoup plus sévère en vitamine K que les patients « modérément malades » et les personnes saines. Ce constat avait d’ailleurs déjà été fait chez des patients atteints de BPCO. Un manque de vitamine K perturbe la coagulation, et augmente aussi la dégradation de l’élastine dans les tissus pulmonaires. L’élastine est une protéine élastique qui fait en sorte que les tissus conjonctifs de notre corps retrouvent leur forme et taille originelles.

La vitamine K est actuellement testée chez des patients Covid-19 pour atténuer l’évolution de la maladie.
Pour vous protéger vous-même, vous pouvez déjà veiller à avoir un bon taux de vitamine K. Pour ce faire, veillez à avoir une alimentation saine avec beaucoup de légumes (vitamine K1 présente dans les choux, les épinards, … Vitamine K2 dans le natto (fèves de soja fermentées). Etant donné que la consommation de vitamine K2 est très élevée au Japon, mais très faible chez nous, mieux vaut prévoir un complément de vitamine K2 (MK7).

Que faire contre la BPCO ?
Comment réduire le risque d’infection des voies respiratoires ?

Lire aussi :
Dossier Covid-19
La vitamine K2 protège de l’ostéoporose
Mortalité cardiovasculaire élevée due à un manque de vitamine K2>

Sources:
Dofferhoff SM et al. Reduced Vitamin K Status as a Potentially Modifiable Prognostic Risk Factor in Covid19. https://doi.org/10.20944/preprints202004.0457.v1

 

lijn