Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Prenez-vous de la vitamine D contre le Covid-19?
ABC SANTE - Articles
5 novembre 2021
La malbouffe est aussi addictive que la drogue
| 05/11/2021 |
Retour Envoyer lien
lijn
La malbouffe est aussi addictive que la drogue Le comportement alimentaire de certaines personnes a les caractéristiques incontestables d’une addiction. Les chercheurs de l’université du Michigan ont confirmé ce que l’on supposait depuis longtemps : la fast-food et les sucreries sont les plus addictives. Nous parlons ici de toute la nourriture industrielle à laquelle sont ajoutés graisses et sucres raffinés. Pizza, frites et friandises en sont des exemples classiques.

Que la malbouffe soit addictive, nous pouvions déjà le conclure des nombreuses expérimentations animales effectuées entre-temps partout dans le monde. Des études humaines montrent également qu’un comportement alimentaire extravagant répond aux critères médicaux de l’addiction (à la drogue). Quel impact la malbouffe n’aura-t-elle pas sur les enfants et les jeunes ? Ils sont en effet les plus vulnérables à l’addiction. La malbouffe doit donc être soumise au même traitement politique que le tabac et l’alcool, même si l’on doit s’attendre à de multiples objections de la part de l’industrie alimentaire.

Un régime simple pour détoxifier le foie
De bonnes habitudes préviennent l’obésité

Lire aussi :
Des plantes contre l’alcoolisme
Vapoter, encore plus nocif que fumer ?
Les produits alimentaires transformés font grossir et rendent malade

Sources:
Schulte EM, Avena NM, Gearhardt AN. Which foods may be addictive? The roles of processing, fat content, and glycemic load. PLoS One. 15 02 18;10(2):e0117959
https://www.healthline.com/nutrition/how-food-addiction-works
https://health.clevelandclinic.org/why-are-certain-foods-so-addictive/

 

lijn