Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Des crises migraineuses ?
ABC SANTE - Articles
29 décembre 2016
La dépression, un éventail de maladies
| 29/12/2016 |
Retour Envoyer lien
lijn
La dépression, un éventail de maladies La dépression n’est, sous aucun aspect, une maladie simple. C’est ce qu’affirme Eiko Fried, chercheur à l’université d’Amsterdam. Il avait comparé entre eux sept tests psychologiques sur la dépression. Les résultats de ces tests montrent étonnamment peu de points de convergences entre eux. Cela signifie qu’un patient diagnostiqué dépressif peut présenter un tout autre ensemble de symptômes qu’un autre patient souffrant de dépression. L’échelle d’Hamilton est, par exemple, fortement centrée sur les douleurs corporelles, tandis que le Beck Depression Inventory met davantage l’accent sur l’aspect mental (cognitivo-affectif). Mais tous les patients reçoivent la même étiquette : dépression.

Le diagnostique de la dépression ne se base pas sur un test sanguin objectif ou un scanner cérébral. Le médecin se base sur des conclusions subjectives des patients : tristesse, idées suicidaires, troubles du sommeil, … Tous les tests mis ensemble comptabilisent 52 symptômes potentiels de dépression. Le traitement ne tient pas compte de tous ces symptômes et part du principe que tous ces patients souffrent de la même maladie. Les recherches ont déjà démontré que la dépression peut être provoquée par diverses anomalies au niveau du cerveau ou du système hormonal.

Comment réduire le risque de dépression ?
Le magnésium détend et assure un profond sommeil

Lire aussi :
Les antidépresseurs mènent au suicide
Traitement naturel pour dépression infantile
La luminothérapie donne de meilleurs résultats que du prozac

Sources:
Eiko I. Fried. The 52 symptoms of major depression: lack of content overlap among seven common depression scales. Journal of Affective Disorders, 2016; DOI:
10.1016/j.jad.2016.10.019

 

lijn