Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Souffrez-vous de troubles digestifs?
ABC SANTE - Articles
8 mai 2019
La curcumine protège de la pollution de l'air
| 08/05/2019 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
La curcumine protège de la pollution de l'air Les souris traitées avec la curcumine sont plus résistantes aux effets néfastes des échappements des moteurs diesel. Elles souffrent moins d’inflammation dans les poumons et dans le sang. Et leur sang présente moins de caillots. Les souris utilisées pour cette étude avait reçu une dose de curcumine de 45 mg par kg de poids corporel, ce qui correspond à une dose de 3 grammes pour une personne de 70 kg.

La pollution de l'air a de graves conséquences sur la santé publique. Les particules provenant de la combustion des carburants sont les plus néfastes pour la santé. Dans les villes et le long des artères densément fréquentées, la concentration en particules fines peut facilement augmenter, pour atteindre un niveau très élevé. Les particules les plus fines pénètrent profondément dans les poumons et sont absorbées dans la circulation sanguine. Elles provoquent ainsi des maladies cardiovasculaires et d'autres problèmes de santé.

La pollution et le cuir chevelu sensible
Comment limiter les effets de la pollution de l’air

Lire aussi :
La pancréatite et la curcumine
La pollution, responsable de l’obésité
La pollution à l'origine de beaucoup plus de crises cardiaque

Sources:
Nemmar A, Subramaniyan D, Ali BH. Protective effect of curcumin on pulmonary and cardiovascular effects induced by repeated exposure to diesel exhaust particles in mice. PLoS One. 12;7(6):e39554

 

lijn