Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Voulez-vous perdre du poids?
ABC SANTE - Articles
26 février 2009
La colère qui tue
| 26/02/2009 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
La colère qui tue Les changements électriques dans le coeur provoqués par la colère ou d'autres émotions fortes peuvent provoquer une arythmie cardiaque potentiellement fatale chez les personnes fragiles du coeur, selon une étude américaine publiée dans le Journal of the American College of Cardiology. Rachel Lampert et ses collègues de l'Université Yale ont mené cette recherche avec 62 personnes souffrant de maladies cardiaques et portant un défibrillateur, un appareil qui détecte les anomalies du rythme cardiaque et émet au besoin une impulsion électrique pour restaurer des battements normaux.

Les participants devaient raconter une récente expérience ayant suscité leur colère. Les participants chez qui la colère avait provoqué la plus grande instabilité électrique, avaient 11 fois plus de risque de subir une arythmie potentiellement fatale.

Lire plus:
Gestion du stress : modifiez votre façon de penser !

Sources:
Vlastelica M.
Emotional stress as a trigger in sudden cardiac death.
Psychiatr Danub. 2008 Sep;20(3):411-4

 

lijn