Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Préférez-vous :...
ABC SANTE - Articles
25 novembre 2010
La chimiothérapie dangereuse aussi pour le personnel soignant ?
| 25/11/2010 |
Retour Envoyer lien
lijn
La chimiothérapie dangereuse aussi pour le personnel soignant ? Que la chimiothérapie occasionne de gros dégâts chez le patient cancéreux, c’est bien connu. Mais les personnes présentes lors d’un traitement de chimio, le personnel soignant peuvent montrer des symptômes d’empoisonnement, tels qu’une diminution de la fonction rénale, une baisse d’immunité, des lésions hépatiques, un risque (2,5 à 5 fois) plus élevé de fausse couche et une fécondité plus faible.
Il existe aussi une incertitude quant à savoir si les personnes qui travaillent en chimio courent ou non un risque plus élevé d’attraper un cancer. Peu d’études fournissent des renseignements à ce sujet.
Les effets aigus sont des réactions allergiques, des irritations des yeux, des troubles du rythme cardiaque, de la diarrhée, une libido diminuée, des maux de gorge, des étourdissements, l'insomnie, etc.

Les prestataires de soins doivent donc respecter un certain nombre de consignes de sécurité pour réduire au minimum les effets nocifs : une tenue de protection, utiliser un matériel médical adapté, ne pas manger ni boire à certains endroits, suivre une formation, …

Un régime simple pour détoxifier le foie

Sources:
http://www.cdc.gov/niosh/topics/antineoplastic/pubs.html
Eisenberg, S. Safe handling and administration of antineoplastic chemotherapy. J Infus Nurs. 2009; 32:23-32

 

lijn