Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Des crises migraineuses ?
ABC SANTE - Articles
29 novembre 2012
L’acupuncture : mieux qu’un somnifère
| 29/11/2012 |
Retour Envoyer lien
lijn
L’acupuncture : mieux qu’un somnifère Des chercheurs taïwanais ont comparé deux types de traitements : acupuncture et somnifère, chez des personnes souffrant d’insomnies. Ils n’ont constaté aucune différence. Mais les patients n’avaient qu’une seule séance d’acupuncture par semaine, tandis que l’autre groupe devait prendre, chaque jour, 10 mg de ‘Zolpidem’, un somnifère.

Un tiers des adultes sont victimes de troubles du sommeil et au moins 10% d’entre eux consultent un médecin à ce sujet. En Belgique, la population consomme chaque jour 735.000 comprimés de somnifère. Le Zolpidem peut provoquer des troubles du comportement, tels que le somnambulisme nocturne et la conduite en état de somnolence. Dans ce dernier cas, cela signifie que des gens conduisent littéralement en dormant, ce qui les met, eux et les autres usagers de la route, en danger de mort ! Par ailleurs, le Zolpidem peut créer une dépendance ; il est également lié au cancer.

Comment traiter l'insomnie de manière naturelle?

Lire aussi :
L-theanine, pour un sommeil naturel profond
Le tai-chi chih pour dormir mieux et plus vite

Sources:
Tu JH, Chung WC, Yang CY, Tzeng DS. A comparison between acupuncture versus zolpidem in the treatment of primary insomnia. Asian J Psychiatr. 2012 Sep;5(3):231-5
Kao CH, Sun LM et al. Relationship of zolpidem and cancer risk: a Taiwanese population-based cohort study. Mayo Clin Proc. 2012 May;87(5):430-6
Greenblatt DJ, Roth T. Zolpidem for insomnia. Expert Opin Pharmacother. 2012 Apr;13(6):879-93. Epub 2012 Mar 19

 

lijn