Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Maîtrisez-vous votre cholestérol ?
ABC SANTE - Articles
22 avril 2016
L'ecstasy endommage le cerveau
| 22/04/2016 |
Retour Envoyer lien
lijn
L'ecstasy endommage le cerveau Une seule consommation d'ecstasy affecte la mémoire à court et à long terme selon une recherche britannique à être publiée dans le journal Human Psychopharmacology.
Des chercheurs ont montré qu'une petite quantité d'ecstasy chez des nouveaux utilisateurs peut être dommageable pour le cerveau. Ils ont observé des altérations de certaines cellules nerveuses et une diminution de la circultation sanguine dans quelques régions du cerveau ainsi qu'une diminution dans la performance à des tests de mémoire verbale chez des jeunes adultes qui n'avaient pris, en moyenne, que 6 comprimés au cours des 18 derniers mois.

L'ecstasy est une drogue stimulante et psychédélique. Elle agit sur les neurones (cellules nerveuses) qui communiquent au moyen de la sérotonine. La sérotonine joue un rôle important dans le contôle de plusieurs processus mentaux dont l'humeur et la mémoire.
Les effets apparaissent environ 30 minutes après l'ingestion et se poursuivent jusqu’à 6 heures pour se terminer par une phase d'épuisement et de dépression (la "descente") d'environ 8 heures.

La prévention du vieillissement du cerveau
Comment réduire le risque de démence alcoolique ?

Lire aussi :
L’alcool et le coeur
Les dangers des boissons énergisantes
Fumer pendant la grossesse provoque TDAH et toxicomanie

Sources:
Paul Cumming, Mette Møller, Kjeld Benda, Luciano Minuzzi, Steen Jakobsen, Svend B. Jensen, Bente Pakkenberg, Anette K. Stark, Jan Bert Gramsbergen, Mette F. Andreasen, Aage K. Olsen
A PET study of effects of chronic 3,4-methylenedioxymethamphetamine (MDMA, ecstasy) on serotonin markers in Göttingen minipig brain

 

lijn