Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Souffrez-vous de troubles digestifs?
ABC SANTE - Articles
17 juillet 2015
L'activité physique modérée plus bénéfique que l'exercice intense
| 17/07/2015 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
L'activité physique modérée plus bénéfique que l'exercice intense Faire un peu d’activité physique d’intensité modérée pourrait être plus bénéfique pour la santé cardiaque que faire beaucoup d’exercice intense. Du moins chez les personnes obèses, soutient une étude américaine.
Des chercheurs de l’Université Duke ont mené un essai clinique auprès de 240 sujets durant six mois. Les participants ont été divisés en quatre groupes, selon l'intensité de l'activité physique : beaucoup d’exercice vigoureux, peu d’exercice vigoureux, peu d’exercice modéré ou pas d’exercice du tout.

Selon les résultats, les taux de LDL (« mauvais cholestérol ») et de triglycérides ont diminué chez les participants du groupe qui pratiquait « un peu d’exercice modéré ». Les chercheurs n’ont pas observé cet effet chez les sujets des deux groupes qui pratiquaient des exercices plus vigoureux. Leur taux de HDL (« bon cholestérol ») a cependant augmenté, rapportent-ils. Or, la hausse des taux de HDL protégerait contre les troubles cardiovasculaires.
Les taux de HDL des sujets qui pratiquaient « un peu d’exercice modéré » étaient également plus élevés, mais dans une moindre mesure. De leur côté, les sujets inactifs ont vu leur taux sanguin de mauvais cholestérol augmenter.
Les effets bénéfiques des exercices des sujets étaient encore manifestes deux semaines après l’arrêt de toute activité physique, soulignent les auteurs de l’étude.

Que pouvez-vous faire pour réduire votre taux de cholestérol ?
Donnez à votre coeur une protection optimale !

Lire plus:
Ne pas prendre l’obésité trop à la légère
L'activité physique : le meilleur médicament
L’activité physique diminue l'appétit

Sources:
Slentz CA, Houmard JA, et al. Inactivity, exercise training and detraining, and plasma lipoproteins. STRRIDE: a randomized, controlled study of exercise intensity and amount. J Appl Physiol. 07 08;103(2):432-42.

 

lijn