Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Sur quel résau social vous êtes le plus actif ?
ABC SANTE - Articles
1 janvier 2019
Fatigue et dépression dues à la fatigue surrénale
| 01/01/2019 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Fatigue et dépression dues à la fatigue surrénale Si vous vous sentez fatigué sans raison, que vous avez besoin de litres de café pour tenir tout au long de la journée, si vous vous sentez dépassé et stressé et que vous vous débattez désespérément contre les exigences de la vie quotidienne, si quelques exercices de gymnastique suffisent à vous épuiser pour plusieurs jours et si le moindre incident vous irrite, vous déprime ou vous épuise, vous souffrez peut-être de fatigue surrénale. La phosphatidylsérine (PS) est un complément alimentaire qui peut vous aider à surmonter cette fatigue.

Une étude italienne contrôlée contre placebo portant sur 8 hommes en bonne santé a montré qu’une supplémentation avec 800 mg quotidiens de phosphatidylsérine s’opposait à la production de cortisol induite par le stress. Dans un autre essai contrôlé contre placebo, 300 mg par jour de PS ont amélioré l’état dépressif, la mémoire et la sensation de bien-être de femmes âgées. Plusieurs études ont montré que la PS diminuait la production de cortisol entraînée par le stress.

Comment prévenir les problèmes rénaux ?
Combatre le syndrome de fatigue chronique

Lire aussi :
Protéger vos reins
Protégez-vous de la dépression hivernale !
L’alimentation occidentale est mauvaise pour les reins

Sources:
Baumeister J, Barthel T, Geiss KR, Weiss M. Influence of phosphatidylserine on cognitive performance and cortical activity after induced stress. Nutr Neurosci.08-06;11(3):103-10.

 

lijn