Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Maîtrisez-vous votre cholestérol ?
ABC SANTE - Articles
4 septembre 2013
Du safran pour les stressés qui se rabattent sur les sucreries
| 04/09/2013 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Du safran pour les stressés qui se rabattent sur les sucreries Un extrait de safran permet de contrôler l’envie de friandises. Dans une étude, le nombre d’en-cas a diminué presque de moitié chez des hommes et des femmes en surpoids. Ce qui s’est traduit par une perte de poids d’1 kg. C’est pour cette raison que le safran est un remède amaigrissant qui attaque le problème à la racine, c’est-à-dire au niveau des habitudes alimentaires.

Les snacks et les en-cas constituent une grande menace pour la santé quand ils contiennent beaucoup de graisse et de sucre. Nous les mangeons non pas parce que nous avons faim, mais parce que nous nous sentons moins bien ou parce que nous avons besoin d’une pause ou d’une distraction. Le stress nous incite à manger et de préférence quelque chose de très gras ou de très sucré. On estime que 2 à 5% des jeunes femmes présentent un tel comportement alimentaire. Récemment, dans des études humaines, on a également attribué au safran des effets antidépresseur et anxiolytique. Les chercheurs pensent que le safran améliore l’humeur, ce qui diminue l’envie insidieuse de manger.

Surpoids et prévention
Maigrir sainement, comment est-ce possible ?

Lire aussi :
Les snacks après le déjeuner anéantissent les efforts pour maigrir
Pourquoi ne parvient-on pas à maigrir ?
Un déca contre la faim

Sources:
Gout B, Bourge C et al. Satiereal, a Crocus sativus L extract, reduces snacking and increases
satiety in a randomized placebo-controlled study of mildly overweight,
healthy women. Nutrition Research 30 (2010) 305–313

 

lijn