Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Souffrez-vous d'arythmies cardiaques ?
ABC SANTE - Articles
10 juillet 2019
Des plantes contre l’alcoolisme
| 10/07/2019 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Des plantes contre l’alcoolisme L’alcool est une drogue dont la consommation est généralement acceptée dans notre société, tandis qu’elle est interdite dans d’autres pays. L’alcool consommé avec modération ne doit pas porter à conséquence, mais nous devons en user avec intelligence. La médecine par les plantes offre un certain nombre de possibilités qui peuvent être prises en considération, bien qu’un certain nombre d’herbes n’aient pas encore été étudiées scientifiquement.

Les herbes les plus connues sont le kudzu, l’herbe de la saint-jean (le millepertuis) et le saffron, la sauge chinoise ou rouge, la tabernanthe, le ginseng, le chardon-Marie, l’onagre, la scutellaire casquée (Scutellaria Laterifolia) et les formules ayurvédiques.
- Le millepertuis et le saffron sont connus pour être un remède efficace contre la dépression. Il se peut qu’elle soit aussi utile contre d’autres affections psychiatriques, dont les dépendances. Efficace contre l’alcoolisme selon des études animales.
- La sauge rouge (Salvia Miltiorrhiza) est utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise contre la dépendance à l’alcool. Testée seulement sur des animaux.
- La Tabernanthe Iboga (ibogaïne) renferme une substance psycho-active et est utilisée en Afrique occidentale pour combattre la fatigue, la faim et la soif.
- Le Panax ginseng (le véritable ginseng), grâce auquel l’alcool présent dans le corps est de 30 à 50% plus vite détoxiqué.
- La chardon-Marie aide le foie.
- Le kudzu est la seule herbe dont les effets ont été étudiés sur des humains.

Comment prévenir les problèmes liés à l’alcool ?
Prévenir les affections du foie avec un mode de vie et d’alimentation sain

Lire aussi :
Démence alcoolique
Les conséquences pathologiques de l’abus d’alcool
Médication, alcool et compléments alimentaires peuvent vous empêcher de dormir

Sources:
Abenavoli L, Capasso F, Addolorato G. Phytotherapeutic approach to alcohol dependence: new old way? Phytomedicine. 09 06;16(6-7):638-44. doi: 10.1016/j.phymed.08.12.013

 

lijn