Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Souffrez-vous de rhumatisme ?
ABC SANTE - Articles
25 juin 2014
Des effluves de peinture provoquent des dommages au cerveau
| 25/06/2014 |
Retour Envoyer lien
lijn
Des effluves de peinture provoquent des dommages au cerveau Les travailleurs qui sont exposés à des émanations de peinture, de colle ou de produits dégraissants seront plus vite confrontés à des troubles de la mémoire ou à des problèmes mentaux. Ces émanations contiennent du benzène et d’autres solvants toxiques et volatils. Une forte exposition augmente le risque de troubles de la mémoire de 66%.

Les problèmes mentaux surgissent même chez des travailleurs qui, il y a 50 ans, étaient intensivement en contact avec des produits qui laissaient échapper des émanations. Les dommages subis sont donc permanents. Les effluves de peinture et de colle laissent des marques dans le tissu cérébral qui ne peuvent plus guérir avec le temps. Les travailleurs doivent donc bien se protéger contre les solvants et les entreprises doivent consentir davantage d’efforts pour éviter toute exposition.

Comment limiter les effets de la pollution de l’air
La prévention du vieillissement du cerveau
Parkinson : comment réduire le risque ?

Lire aussi :
Aider son foie avec des antioxydants>
Les mécanismes du vieillissement cérébral
Détoxifiez votre corps

Sources:
www.aan.com/PressRoom/Home/PressRelease/1285 Brain May Never Fully Recover from Exposure to Paint, Glue, Degreasers

 

lijn