Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Des crises migraineuses ?
ABC SANTE - Articles
4 janvier 2012
De la DHEA à la ménopause
| 04/01/2012 |
Retour Envoyer lien
lijn
De la DHEA à la ménopause La ménopause peut miner la vie sexuelle, surtout en raison des bouleversements hormonaux. Une baisse des oestrogènes (et de la testostérone) entraîne, par exemple, une diminution du flux sanguin autour du vagin et réduit la production de liquide vaginal. Emotionnellement parlant, la femme traverse aussi une zone de fortes turbulences.

La DHEA (déhydroépiandrostérone) est une substance naturellement produite par l’organisme. Elle est à la base de la fabrication des hormones sexuelles. Chez les femmes qui avaient pris chaque jour un supplément de DHEA (10mg/j), on a remarqué une augmentation de la concentration des trois principales hormones sexuelles : l’oestrogène, la progestérone et la testostérone. Après un an de traitement, ces femmes semblaient moins souffrir des symptômes propres à la ménopause et avaient plus souvent des rapports sexuels que les femmes qui avaient pris un placebo.

Les effets étaient comparables à ceux obtenus avec une hormone de substitution (oestrogène, progestérone) ou avec la tibolone (hormone de synthèse).
Si on la compare avec une hormone de substitution, la DHEA a un avantage : elle fait aussi augmenter la testostérone chez les femmes. La testostérone, une hormone essentiellement masculine, a, entre autres pour effets, de stimuler la libido chez les femmes. La DHEA a mauvaise réputation depuis qu’elle est disponible sous forme de supplément. Non pas parce qu’elle aurait des effets néfastes, mais bien à cause des bienfaits exagérés qu’on lui prête dans les publicités commerciales. La DHEA doit être prescrite par un médecin.

Comment diminuer les symptômes de la ménopause ?
Comment résoudre le problème de la sécheresse des muqueuses?
Sexualité: comment entretenir le désir?

Sources:
Genazzani AR, Stomati M et al. Effect of 1-year, low-dose DHEA therapy on climacteric symptoms and female sexuality. CLIMACTERIC 2011; Early Online, 1–8

 

lijn