Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Prenez-vous un antioxydant ?
ABC SANTE - Articles
14 août 2012
De l’inutilité des antidépresseurs
| 14/08/2012 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
De l’inutilité des antidépresseurs Les antidépresseurs n'agissent pas en cas de dépression modérée ou même de dépression sévère. Ils n'ont qu'un effet substantiel en cas de dépression très sévère. C'est ce qu’ont écrit Steven Hollon et ses collègues dans la revue scientifique Journal of the American Medical Association. Dès lors, la plupart des patients dépressifs n’ont aucunement besoin d'antidépresseur. Une simple conversation avec un thérapeute ou même un comprimé de sucre sont, pour eux, d’une efficacité équivalente.

Moins d'un quart des patients dépressifs qui consultent un médecin, souffrent d’une dépression très sévère et sont les seuls à tirer profit d’une médication antidépressive. Pourtant, la consommation d'antidépresseurs ne cesse d'augmenter. Entre 2005 et 2010, la vente de ces produits a grimpé de 30 %. La dépression touche deux fois plus de femmes que d’hommes. Lors d’une enquête menée en 2008, 7 % de la population féminine était sous antidépresseur.

Comment réduire le risque de dépression ?

Lire aussi :
L’EPA est un antidépresseur
Des suppléments de zinc en guise d’antidépresseurs
“L'acide folique doit devenir une option obligatoire pour les femmes dépressives”

Sources:
Fournier JC, DeRubeis RJ et al. Antidepressant drug effects and depression severity: a patient-level meta-analysis. JAMA. 2010 Jan 6;303(1):47-53

 

lijn