Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Prenez-vous un antioxydant ?
ABC SANTE - Articles
10 septembre 2019
Dépendant d’un index glycémique élevé ?
| 10/09/2019 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Dépendant d’un index glycémique élevé ? Une étude a irréfutablement démontré que les ‘sucres rapides’ activent les mêmes parties du cerveau que les drogues. Le groupe de recherche de David Ludwig (Hôpital des Enfants de Boston) a invité des hommes obèses à venir boire un milkshake. Les chercheurs en avaient préparé deux : l’un à base de sucres rapides (IG élevé) et l’autre à base de glucides qui se dissolvent lentement (faible IG).
Pendant les quatre heures suivantes, les participants ont été soumis à des tests, dont des scans du cerveau.

Constat : le milkshake à IG élevé provoque une rapide hausse du glucose dans le sang, suivie d’une chute libre de ce taux de glucose quelques heures plus tard. Cette sévère baisse du taux de glucose s’est accompagnée d’une grande faim. Autant de symptômes également lisibles sur le scan cérébral.
Le message est clair : une alimentation à index glycémique élevé n’est pas faite pour l’être humain. Évitez le sucre, le pain blanc et les pommes-de-terre. Optez pour des produits aux céréales complètes, des petites pommes-de-terre en robe des champs et du riz complet. Et même dans ce cas : consommez les glucides avec modération et remplacez-les par des légumes et des fruits.

Comment manger plus sain ?
Comment prévenir l’obésité ?

Lire aussi :
La malbouffe est la plus addictive
Efficacité du régime index glycémique bas
Prenez ue petit déjeuner à faible index glycémique !a>

Sources:
Belinda S Lennerz, David C Alsop, Laura M Holsen, Emily Stern, Rafael Rojas, Cara B Ebbeling, Jill M Goldstein, and David S Ludwig. Effects of dietary glycemic index on brain regions related to reward and craving in men. Am J Clin Nutr, June 26, 2013 DOI: 10.3945/ajcn.113.064113

 

lijn