Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Prenez-vous de la vitamine D contre le Covid-19?
ABC SANTE - Articles
26 mai 2015
Chimiothérapie et le thé vert, une relation dangeureuse!
| 26/05/2015 |
Retour Envoyer lien
lijn
Chimiothérapie et le thé vert, une relation dangeureuse! Prendre du thé vert, infusé ou en supplément, serait contre-indiqué pour les personnes traitées en chimiothérapie avec le médicament Velcade, contre une forme de leucémie. Cette découverte a surpris les chercheurs qui ont publié leurs résultats dans la revue américaine Blood. Pendant qu’ils vérifiaient si les composants antioxydants du thé vert pouvaient amplifier l’effet du médicament pendant le traitement, ils ont constaté qu’ils provoquaient plutôt l’effet inverse.

Les chercheurs s’attendaient en effet à ce que les antioxydants du thé vert – issus de la famille des polyphénols – apportent du renfort au médicament. Mais lors d’expériences menées d’abord sur des cellules cancéreuses, puis sur des souris atteintes de myélome multiple, les polyphénols ont plutôt protégé les cellules cancéreuses.

Comment prévenir le cancer du sein ?
Prévention contre les troubles de la prostate

Lire aussi :
Le gingembre, chimio-préventif en cas de cancer de l’intestin
Les effets secondaires de la chimio demandent plus d’attention
La chimiothérapie dangereuse aussi pour le personnel soignant ?

Sources:
Golden EB, Schonthal AH, et al, Green tea polyphenols block the anticancer effects of bortezomib and other boronic acid-based proteasome inhibitors, Blood, pré-publié en ligne le 03 02 09

 

lijn