Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Prenez-vous de la vitamine D contre le Covid-19?
ABC SANTE - Articles
18 octobre 2021
Carences en iode pendant la grossesse et l’allaitement
| 18/10/2021 |
Retour Envoyer lien
lijn
Carences en iode pendant la grossesse et l’allaitement En Europe, les carences en iode semblent encore et toujours constituer un problème épidémique fréquent, ce qui est grave, surtout pendant la grossesse, parce que cette carence peut sérieusement entraver le développement du bébé. En effet, la croissance est régulée par la thyroïde, qui est elle-même dépendante de l’iode (ainsi que du zinc et du sélénium !) pour la production de l’hormone thyroïdienne.

Un manque d’iode/de thyroxine au cours de la grossesse conduit à un éventail de troubles : ‘iodine deficiency disorders’ (IDD), des troubles du développement avec des degrés variables chez l’enfant, surtout le développement du cerveau, l’hypothyroïdie (thyroïde qui fonctionne lentement) ou un goitre (une augmentation du volume de la thyroïde).
Aujourd’hui, la carence en iode est reconnue partout dans le monde comme la cause la plus fréquente des dommages cérébraux (que l’on peut prévenir). L’OMS estime que 30% de la population mondiale (2 milliards d’individus !) ont un apport insuffisant en iode, ainsi que 31,5 % des enfants en âge scolaire (6-12 ans : 266 millions d’enfants).

Le sel de cuisine iodé et le pain essaient d’y remédier…
Mais la meilleure source d’iode, ce sont les fruits de mer, surtout les crustacés, les coquillages et les algues marines. L’iode est également disponible sous forme de complément ou dans un bon complex de minéraux et de vitamines. La grossesse et l’allaitement requièrent un complément adapté.

Comment manger plus sain ?
Les besoins en vitamines sont tous accrus pendant la grossesse

Lire aussi :
L'importance de l'allaitement
Plus vite enceinte grâce à des multivitamines
Carences en vitamines et minéraux : il faut rester vigilant !

Sources:
Aakre I et al. Iodine status during pregnancy and at 6 weeks, 6, 12 and 18 months post-partum
Matern Child Nutr 2021 Jan;17(1):e13050.
Abel MH et al. Suboptimal maternal iodine intake is associated with impaired child neurodevelopment at 3 years of age in the Norwegian Mother and Child Cohort Study. J Nutrition, 2017; 147(7), 1314–1324.
Hendriksen M, Etemad Z, van den Bogaard CHM, van der A DL. Zout-, jodium- en kaliuminname 2015. Voedingsstatusonderzoek bij volwassenen uit Doetinchem. 04-10-2016; RIVM Rapport 2016-0081. https://www.rivm.nl/bibliotheek/rapporten/2016-0081.pdfD

 

lijn