Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Maîtrisez-vous votre cholestérol ?
ABC SANTE - Articles
1 octobre 2009
Andropause, la ménopause masculine.
| 01/10/2009 |
Retour Envoyer lien
lijn
Andropause, la ménopause masculine. Lorsque l'on parle de ménopause, on a tendance à penser en premier lieu à la femme, pourtant l'homme de plus de 50 ans passe également par une période de ménopause, que l'on nommera l'andropause. Les symptômes sont généralement une baisse d'énergie et de vitalité. Une accumulation de gras corporel, surtout dans la région abdominale. La fatigue et une perte d'ambition, qui peut aller jusqu'à la dépression.

La cause de ces syptômes provient d'une diminution du taux de testostérone, l'hormone mâle. La baisse de la testostérone n'affecte pas seulement la vie sexuelle de l'homme, mais de nombreux aspects de sa santé physique, particulièrement au niveau circulatoire, musculaire, osseux et nerveux.
Les solutions naturelles pour aider l'homme à franchir ce cap difficile passent par l'erxercice, une alimentation révisée et la consommation de certains suppléments de minéraux et vitamines.

L'excès de poids favorise la diminution du taux de testostérone. L'exercice est un des meilleurs moyens poutr réduire l'excès de poids et de freiner la baisse de testostérone. La diète alimentaire est également très importante. Les choux, brocolis, choux-fleur, choux de Bruxelles, sont utiles pour abaisser le taux d'oestrogènes et favoriser une augmentation de la testostérone. Les produits à base de soja sont également très favorables.
Le zinc joue un rôle très important dans le maintient de la santé et particulièrement chez l'homme de 50 ans et plus. Une dose de 30 mg par jour devrait être suffisante. Un bas niveau de vitamine C dans l'organisme provoque une augmentation de l'aromatase, une enzyme qui favorise la production d'œstrogènes dans certains tissus, entre autres musculaire et graisseux, à partir d'androgènes comme la testostérone. Ce qui à pour effet de provoquer une diminution de la testostérone. Des doses quotidiennes de 1,000 mg à 3,000 mg de vitamine C sont recommandées pour abaisser le taux de l'aromatase.

Lire plus: Ostéoporose prévention
Comment prévenir la fatigue ?

Sources:
Blackwell J. : Androgen and the aging man. / Adv Nurse Pract. 2006 Jun;14(6):39-42

 

lijn