Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Sur quel résau social vous êtes le plus actif ?
ABC SANTE - Articles
29 janvier 2018
Allez promener le chien…
| 29/01/2018 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Allez promener le chien… Une étude suédoise à grande échelle (80 scientifiques, 3,4 millions de Suédois, sur une période de 12 ans) a étudié l’association entre le fait d’avoir un chien et la santé cardiovasculaire. Ils sont arrivés à la conclusion que les propriétaires de chiens courent un risque moins élevé de mourir de maladies cardiovasculaires. Aller promener son chien pourrait être la clé pour garder une vie active en vieillissant.

Au cours de cette période de suivi de 12 ans, les propriétaires de chiens semblaient courir 11% moins de risques de souffrir d’une maladie cardiovasculaire, et même 33% moins de risque de décéder.
Aller promener régulièrement booste le niveau de l’activité physique chez les personnes âgées, surtout en hiver. Et, fait remarquable constaté dans cette étude, le chien protège surtout les personnes âgées vivant seules. Il y a peut-être aussi un meilleur sentiment de bien-être, et davantage de contacts sociaux, ou, il se peut aussi que le microbiome (la flore intestinale) du chien ait un effet bénéfique. Et peut-être aussi qu’il existe déjà au préalable une différence entre les gens qui acquièrent un chien. Mais quoi qu’il en soit…

Donnez à votre coeur une protection optimale !
Prévention de l’hypertension

Lire aussi :
Etre moins inactif ou bouger plus ?
L'activité physique : le meilleur médicament
Ne pas faire d’exercice est deux fois plus mortel que l’obésité

Sources:
Wu YT, Luben R, Jones A. Dog ownership supports the maintenance of physical activity during poor weather in older English adults: cross-sectional results from the EPIC Norfolk cohort. J Epidemiol Community Health, July 2017; 71(9): DOI: 10.1136/jech-2017-208987
Mubanga M, Patrik K et al. Dog ownership and the risk of cardiovascular disease and death – a nationwide cohort study. Scientific Reports, 2017; 7 (1) DOI: 10.1038/s41598-017-16118-6

 

lijn