Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Souffrez-vous de rhumatisme ?
ABC SANTE - Articles
3 août 2020
Allergie : un rôle pour le microbiote et la vitamine D ?
| 03/08/2020 |
Retour Envoyer lien
lijn
Allergie : un rôle pour le microbiote et la vitamine D ? L’immunité humaine est un système complexe qui fonctionne à merveille quand tous les composants sont correctement adaptés les uns aux autres. Hélas, souvent, ça ne marche pas comme prévu, surtout quand les modes de vie et d’alimentation, ainsi que l’environnement s’écartent trop des conditions dans lesquelles le système immunitaire s’est développé, a évolué. C’est ce qui explique que l’homme moderne souffre autant de maladies inflammatoires et d’allergies.

Le voile a récemment été levé sur le rôle des cellules Th9. Ces dernières se développent à partir de cellules immunitaires « naïves » et doivent réguler les réponses immunitaires. Si ça ne fonctionne pas correctement, les allergies et les maladies inflammatoires les plus diverses peuvent se développer.
Or, il semble que des agents pathogènes comme le staphylocoque doré et le Candida albicans, brouillent le système Th-9. Et il semble aussi que les bonnes bactéries intestinales produisent des substances qui régulent ces cellules Th9, tout comme la vitamine D.

Une bonne flore intestinale, des pré- et des probiotiques, ainsi que la vitamine D peuvent donc rétablir l’équilibre et moduler les réactions allergiques. Pensez à l’asthme, au rhume des foins, l’eczéma, la dermatite de contact, aux allergies alimentaires…

Mesures à prendre contre les allergies
Une barrière intestinale renforcée = une immunité renforcée

Lire aussi :
Les troubles intestinaux souvent source d’eczéma
Diminuez vos réactions allergiques
Plus fort avec de la vitamine D

Sources:
Badolati I, Sverremark-Ekström E, van der Heiden M. Th9 cells in allergic diseases: A role for the microbiota? Scand J Immunol. 2019 Dec 6:e12857.
Angkasekwinai P. Th9 Cells in Allergic Disease. Curr Allergy Asthma Rep. 2019 Mar 26;19(5):29.

 

lijn