Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Préférez-vous :...
vacances au soleil 40%
 
vacances actives 20%
 
à la maison (excursions) 20%
 
pas de vacances (d'été) 20%
 
ABC SANTE - Articles
13 septembre 2016
Plus de toxines à cause d’un transit intestinal prolongé
| 13/09/2016 |
Retour Envoyer lien
lijn
Plus de toxines à cause d’un transit intestinal prolongé Plus la nourriture met de temps à parcourir les intestins, plus cela génère de produits de décomposition toxiques. C’est ce que prétendent des scientifiques danois dans la revue spécialisée en microbiologie de Nature. Ces dernières années, les bactéries intestinales ont suscité beaucoup d’intérêt. La nourriture doit parcourir un trajet de huit mètres allant de la bouche à l’anus, à quelle vitesse se déroule le transit intestinal est donc aussi important. Les fibres et boire beaucoup d’eau accélèrent ce transit, tandis que la viande le ralentit.

Les scientifiques danois ont constaté qu’il y a davantage de substances toxiques dans l’urine chez les gens qui ont un transit intestinal plus lent. Inversement, dans l’urine de personnes ayant un transit intestinal plus rapide, on trouve davantage de substances qui prouvent le bon fonctionnement du côlon. C’est pourquoi la constipation est une affection qui doit être bien soignée. La constipation semble même constituer un facteur de risque pour la démence de type Parkinson, le cancer de l’intestin, voire même pour le TDAH et l’autisme.

Lenteur intestinale : comment la prévenir ?
Comment améliorer le transit intestinal ?
Comment refouler les substances toxiques de nos intestins ?

Lire aussi :
Les intestins lents et surpoids
Déséquilibre de la flore intestinale (Dysbiose intestinale)
Les antiacides perturbent la flore intestinale

Sources:
Roager HM, Hansen LBS et al. Colonic transit time is related to bacterial metabolism and mucosal turnover in the gut. Nat Microbiol. 2016; doi:10.1038/nmicrobiol.2016.93

 

lijn