Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Souffrez-vous de douleurs articulaires ?
Non 25%
 
Rhumatisme 25%
 
Blessure sportive 25%
 
Autre 25%
 
ABC SANTE - Articles
14 décembre 2016
Le DHA réduit le risque d’accouchement précoce
| 14/12/2016 |
Retour Envoyer lien
lijn
Le DHA réduit le risque d’accouchement précoce Les femmes enceintes qui prennent du DHA (acide docosahexaénoïque) en complément, réduisent les risques d’avoir un bébé prématuré. C’est la conclusion que des chercheurs américains ont tiré après avoir étudié de manière approfondie une étude clinique américaine et australienne. Aux Etats-Unis, 100.000 accouchements précoces pourraient être évités (naissance avant la 34ème semaine). Le risque absolu serait donc diminué à 1,3-1,5 %.

Un bébé prématuré ne demande pas seulement plus de soins, parfois mêmes intensifs. Il court aussi de plus gros risques de santé pour le reste de sa vie. Le DHA est un acide gras oméga 3 extrait de l’huile de poisson. On en consomme bien moins aux Etats-Unis et en Australie que dans les pays asiatiques. C’est surtout le cerveau qui renferme de fortes concentrations de DHA. C’est pourquoi le DHA serait le seul moyen pour éviter des accouchements précoces.

L’importance des omégas 3 durant la grossesse
Les besoins en vitamines sont tous accrus pendant la grossesse

Lire aussi :
L’importance de l’iode pendant la grossesse
Les conséquences de ‘junk food’ pendant la grossesse
Les multivitamines réduisent de moitié le risque de fausse couche

Sources:
Yelland LN, Gajewski BJ et al. Predicting the effect of maternal docosahexaenoic acid (DHA) supplementation to reduce early preterm birth in Australia and the United States using results of within country randomized controlled trials. Prostaglandins Leukot Essent Fatty Acids. 2016 Sep;112:44-9

 

lijn