Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Êtes-vous gênés par la chute de cheveux ?
Un peu 39%
 
Plus ou moins 28%
 
Beaucoup 33%
 
ABC SANTE - Articles
25 novembre 2011
L’halitose ou avoir mauvaise haleine.
| 25/11/2011 |
Retour Envoyer lien
lijn
L’halitose ou avoir mauvaise haleine. En général, une mauvaise haleine est la conséquence d’une activité bactérienne indésirable dans la bouche ou dans l’estomac. Ces bactéries peuvent être liées à la formation de tartre, à une gingivite et/ou à une parodontite. Il vaut mieux éviter ce genre d’infections, parce qu’elles ont aussi un effet néfaste sur les vaisseaux sanguins.
Autres causes d’une mauvaise haleine : une bouche sèche, un reflux d’acide gastrique, des ulcères à l’estomac et d’autres inflammations de l’oesophage. Dans seulement 4% des cas, la mauvaise haleine provient des voies respiratoires.
Certaines personnes souffrent d’une pseudo-halitose. C’est-à-dire qu’elles n’ont pas spécialement mauvaise haleine mais sont convaincues du contraire et en rougissent au contact d’autres personnes. Leur haleine est devenue une obsession, ces personnes sont constamment en train de chiquer ou de vaporiser leur bouche avec un spray désodorisant et consultent leur médecin à maintes reprises pour un problème inexistant.

Enfin, il existe aussi des aliments qui donnent mauvaise haleine, l’ail par exemple. Le stigmate d’une mauvaise haleine dépend surtout de l’environnement social.
On peut difficilement diagnostiquer soi-même et en toute objectivité que l’on a mauvaise haleine. Même un diagnostic médical peut être subjectif. La seule façon d’en être sûr, c’est d’utiliser tout un appareillage, ce qu’on ne fait que très rarement.

Que faire en cas de mauvaise haleine ?

 

lijn