Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Mangez-vous fastfood ou des repas cuisiné ?
Jamais 75%
 
1 x mois 25%
 
1 x semaine 0%
 
Plus 0%
 
ABC SANTE - Articles
20 juillet 2020
Des informations contradictoires sur l’alimentation sont contre-productives
| 20/07/2020 |
Retour Envoyer lien
lijn
Des informations contradictoires sur l’alimentation sont contre-productives C’est comme si la science donnait des réponses claires, mais peu de gens comprennent à quel point les résultats scientifiques sont sujets à l’interprétation. Cela vaut aussi pour les sciences de l’alimentation. Il ne faut donc pas s’étonner que des informations contradictoires soient régulièrement diffusées au sujet de la santé et de l’alimentation. Un exemple : “le poisson est bon pour la santé” et “le poisson contient beaucoup de mercure”. De telles contradictions plongent non seulement les consommateurs dans le désarroi mais, de plus, elles démentent les recommandations utiles.

Certaines recommandations font en effet l’objet de discussions. Les diététiciens trouvent que le lait et le blé/le gluten font partie d’un mode d’alimentation sain, mais les diététiciens partisans d’une diététique alternative et naturelle décommandent ces aliments. Les uns et les autres ont de bons arguments pour défendre leur point de vue. Mais les deux groupes ont également des idées communes, par exemple : “une alimentation saine et de l’exercice sont essentiels pour prévenir la maladie” ou encore “les fruits et les légumes sont très importants”.
D’où que vienne l’information, ce qui est important c’est de ne pas s’attaquer à l’essentiel du message.

Comment manger plus sain ?
Des aliments qui augmentent nos défenses

Lire aussi :
L'optimisme grâce à l'alimentation
L’OMS appelle à une alimentation saine
La nutrition plus importante que des médicaments pour les problèmes mentaux

Sources:
Rebekah H. Nagler. Adverse outcomes associated with media exposure to contradictory nutrition messages. Journal of Health Communication, 2014; 19 (1): 24 DOI: 10.1080/10810730.2013.798384

 

lijn