Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Voulez vous devenir centenaire?
ABC SANTE - Articles
1 août 2017
L’utilisation précoce d’antibiotiques entraîne des troubles intestinaux
| 01/08/2017 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
L’utilisation précoce d’antibiotiques entraîne des troubles intestinaux La fréquence des affections intestinales inflammatoires est en augmentation constante ces dernières décennies. Ce phénomène ne peut pas être expliqué par la génétique. Ce sont surtout des modifications de la flore intestinale qui sont mises en avant, car ce microbiome influence largement le développement de notre système immunitaire. Il y a donc un lien entre l’usage d’antibiotiques et la prévention d’un intestin irritable.

De nouvelles recherches (des études animales) confirment que l’utilisation d’antibiotiques dans les premières années de la vie entrave le bon développement des intestins et de la flore intestinale. Ceci est valable tant avant la naissance, pendant la grossesse, et au cours des premiers mois, voire des premières années de la vie. Les modifications dans le développement du microbiome intestinal augmentent le risque d’un côlon irritable et d’affections intestinales inflammatoires (colite ulcéreuse, maladie de Crohn), mais aussi d’asthme et même de sclérose en plaques. Et ce, parce que des perturbations dans le développement du système immunitaire augmentent le risque d’allergies et de toutes les maladies immunitaires. Il est donc essentiel d’éviter les antibiotiques autant que posssible; les pré- et probiotiques sont un bon choix

Une barrière intestinale renforcée = une immunité renforcée
Comment refouler les substances toxiques de nos intestins ?

Lire aussi :
Les antibiotiques, l'immunité et le cancer
Des pré- et probiotiques contre l’intestin irritable
Les Belges sont les plus gros consommateurs d’antibiotiques

Sources:
Scheer S et al. Early-life antibiotic treatment enhances the pathogenicity of CD4+ T cells during intestinal inflammation April 2017 Journal of Leukocyte Biology vol. 101 no. 4 893-900.

 

lijn