Newsletter ABC Santé
votre adresse e-mail
Vie privée
Abonnez-vous à notre newsletter
   
Enquête
Colorez vous vos cheveux ?
ABC SANTE - Articles
18 mai 2017
Etre moins inactif ou bouger plus ?
| 18/05/2017 |
Retour Envoyer lien Imprimer page
lijn
Etre moins inactif ou bouger plus ? Les spécialistes de la santé insistent constamment sur la nécessité de faire davantage et plus régulièrement du sport. Mais le problème peut être abordé d’une autre manière : peut-être restons-nous trop souvent immobile ?
Faire davantage d’exercice physique est probablement bon pour la santé, parce que dans ce cas, notre corps est en mouvement (contrairement à une période d’alitement, ou le fait de rester assis pendant des heures sans même faire quelques pas de temps en temps). En réalité, c’est surtout le fait de rester immobile qui est néfaste. Les recherches démontrent que rester longtemps sans bouger a de fâcheuses conséquences sur la santé : le métabolisme se modifie défavorablement et les facteurs de risque pour le diabète augmentent.

Les gens qui travaillent le plus souvent assis ont donc tout intérêt à intercaler de courtes périodes d’activité physique entre leurs heures de travail. Les technologies modernes nous privent d’une grande partie de notre liberté de mouvement : la voiture, le pc, les appareils électroménagers, etc. Nous devons donc compenser cette perte de travail manuel et physique par le sport et le fitness…

Prévenir la faiblesse musculaire
Comment traiter l'insuffisance veineuse chronique (IVC) ?

Lire aussi :
Bouger pour manger moins!
L'activité physique aide à éliminer la fatigue
L'activité physique modérée plus bénéfique que l'exercice intense

Sources:
Thyfault JP, Booth FW. Lack of regular physical exercise or too much inactivity. Current Opinion in Clinical Nutrition & Metabolic Care. 01 07 11

 

lijn